Journée mondiale du Champagne : l’histoire de Moët & Chandon

Le 18 octobre c’est le jour mondial du champagne ! L’occasion, en cette journée toute en effervescence, de découvrir l’histoire d’un des plus grands représentants de la boisson aux fines bulles. En effet, vieille de 270 ans, la maison Moët et Chandon est marquée par le succès, le raffinement et la célébrité.

C’est en 1743 qu’est fondée la maison Moët par le négociant en vin Claude Moët, à Épernay dans la Champagne. Il rachète la propriété à un écrivain mineur dont les accomplissements les plus reconnus aujourd’hui sont d’avoir hébergé Voltaire et André Chénier. 

La genèse de Moët 

Alors en plein règne de Louis XV, la France et son aristocratie développe un certain appétit pour ce qu’on appelle les vins pétillants. La demande est en augmentation croissante chez les nobles et la récente acquisition de Claude Moët se transforme rapidement en succès commercial évident, sous le nom de Moët et Cie

En 1792, Jean-Rémy Moët reprend la direction de la maison fondée par son grand-père Claude. Il fait construire son nouvel hôtel particulier, toujours à Épernay, au faubourg de la Folie, non loin du site où sont installés les caves et les entrepôts de Moët et Cie. Faubourg qui s’appelle aujourd’hui l’avenue de Champagne ! C’est sous la direction de Jean-Rémy Moët que l’entreprise familiale devient véritablement une institution incontournable en France.

En développant l’activité de négoce, la maison Moët acquiert également un certain prestige, comme en témoigne les nombreux invités de marque qui se succèdent dans l’hôtel particulier. Par exemple, Napoléon Bonaparte y réside plusieurs fois en compagnie de Joséphine. Plus tard, c’est Richard Wagner, qui y trouve l’inspiration pour son célèbre opéra Tristan et Isolde alors qu’il joue sur l’orgue de la famille.

L’addition Chandon et la renommée mondiale

En 1833, le gendre de Jean-Rémy Moët, Pierre Gabriel Chandon, intègre définitivement la direction de la maison. C’est à ce moment que Moët et Cie devient officiellement Moët & Chandon. C’est également à cette période que les réussites commerciales du groupe s’envolent. La maison de champagne connait une expansion considérable de ses revenus en exportant désormais ses produits dans toute l’Europe, puis dans le monde.

Le XXe siècle propulse le groupe vers les sommets de l’industrie de luxe à travers le monde, sous la direction de Robert Jean de Vogüé. En 1921 est lancée la plus célèbre cuvée de Moët & Chandon, la grande Dom Pérignon. Nommée en hommage au moine bénédictin à qui la légende attribue l’invention de la méthode dite champenoise de la prise de mousse (soit la méthode qui permet à un vin tranquille de devenir effervescent). Le Dom Pérignon devient une référence mondiale de champagne, millésimé uniquement lors d’années exceptionnelles. Ainsi, en 2004, lors d’une vente aux enchères à New York, un lot de trois bouteilles de 1921 fut vendu pour la somme de 24.675$! 

En 1962 Moët & Chandon fait l’acquisition de Ruinart, l’un de ses principaux concurrents. En 1970, la maison Mercier suit le même chemin. En 73, Moët & Chandon investit outre-Atlantique. Et plus précisément en Californie avec le lancement du Domaine Chandon dans la Napa valley, la plus prestigieuse vallée des vins des États-Unis.

Plus gros vignoble de Champagne mais victime de son succès

Depuis, le groupe Moët & Chandon s’est étendu bien au-delà des frontières de l’industrie vinicole. L’entreprise a en effet acquis les parfums Christian Dior en 1971, et la même année, effectue un rapprochement avec la maison Cognac Hennessy. Cette association devient la pierre fondatrice du groupe LVMH (Louis Vuitton, Moët, Hennessy) créé en 1987.

Aujourd’hui, le domaine fondé par Claude Moët possède plus de 1190 hectares, ce qui en fait le plus gros vignoble de Champagne. Victime de son succès, le raisin issu de ses vignes ne fournit qu’un quart de sa production, ce qui oblige le groupe à acheter du moût et du raisin à des propriétaires extérieurs. Un ajout d’intermédiaires qui n’a pas empêché le groupe de dégager un chiffre d’affaires de quasiment 1500 millions d’euros en 2018. Champagne !

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.