Football : les ambitions de titre du Lokomotiv Moscou pour la saison 2020-2021

Avec les départs du meilleur joueur du club, Aleksey Miranchuk, et de l’entraîneur, Iouri Siomine, le Lokomotiv Moscou entame un nouveau cycle. Marko Nikolic, le nouveau coach, est attendu pour conquérir le titre de champion de Russie et enfin franchir la phase de groupes en Champions League.

Il n’est pas simple de laisser partir une idole et un maître à jouer. Cet été, le Lokomotiv Moscou a connu un petit air de fin de règne avec le départ de son entraîneur à succès, Iouri Siomine. Arrivé en fin de contrat, ce dernier n’a pas été renouvelé afin de donner un peu de renouveau à l’équipe après une saison blanche. Début septembre, c’est Aleksey Miranchuk, l’international formé au Lokomotiv, qui rejoint les Italiens de l’Atalanta Bergame avec une vente estimée à 14.5 millions d’euros.

Ces deux départs marquants ont été suivis de ceux des internationaux trentenaires Jefferson Farfan (libre de tout contrat) et Benedikt Höwedes (en fin de carrière), mais aussi de la fin du prêt du Portugais João Mario, cette fois au Sporting Portugal. Kolomeytsev (fin de carrière), Medvedev et Margasov (libres) ont eux aussi quitté le club, tout comme Kvirkvelia et Idowu, prêtés respectivement au Rotor Volgograd et à Khimki.

Le Guinéen François Kamano : la recrue phare de l’été

Ce renouvellement partiel de l’effectif permet donc, dans le sillage de l’arrivée du coach serbe Marko Nikolic, d’entamer une nouvelle ère. Ainsi, François Kamano (24 ans), transféré de Bordeaux pour 5,5 millions d’euros, apparaît comme la recrue phare de l’été. Performant lors de ses deux premières saisons en Gironde, l’attaquant guinéen peu à l’écoute de ses entraîneurs, a eu un rendement très irrégulier qui interroge sur son niveau réel. En effet, l’attaquant est aussi bien capable de coups d’éclats somptueux comme de performances insipides au cours d’un match.

Son arrivée devrait être suivie d’un plus gros coup : Mario Mandzukic. L’international croate de 34 ans, vice-champion du monde lors de l’édition 2018 organisée en Russie, est attendu alors qu’il est en fin de contrat après un séjour de six mois au Qatar. Le défenseur serbe Slobodan Rajkovic est arrivé de Pérouse, club de troisième division italienne, tandis que des indemnités de transferts ont été déboursées pour les arrivées de l’attaquant Vitali Lisakovich (22 ans, 1,1 million d’euros), de l’ailier Jasurbek Jaloliddinov (18 ans, 900 000 euros) et du défenseur Vitali Lystsov (25 ans, 800 000 euros).

Le leitmotiv du Lokomotiv : retrouver le chemin du succès

Deux ans après le titre de 2018 et un an après la victoire en coupe de Russie, le Lokomotiv espère retrouver le chemin du succès au printemps 2021, c’est en tout cas l’ambition clairement affichée par le club et les membres du conseil d’administration, au premier rang desquels Vassili Kiknadze, président du club, et le milliardaire moscovite Andrey Bokarev, administrateur du club et président de la société de transport ferroviaire Transmashholding, ardent supporter du club. Pour y parvenir, le Lokomotiv Moscou pourra s’appuyer sur son inusable capitaine de 34 ans, le Croate Vedran Corluka, et sur le milieu de terrain, le Polonais Grzegorz Krychowiak. Anton Miranchuk, le frère jumeau d’Aleksey, sera attendu, tout comme les autres joueurs polonais, le milieu de terrain Dimitri Barinov et l’attaquant Fedor Smolov, de retour d’un prêt peu concluant en Espagne.

Sur le plan européen, la réussite du club moscovite passera nécessairement par un exploit en phases de groupe contre le Bayern Munich ou l’Atlético Madrid, tous deux favoris pour arriver en 8ème. Après deux campagnes européennes achevées à la dernière place de groupe, son objectif est de pouvoir basculer en Europa League au printemps ou, pourquoi pas, de franchir la phase de poules pour la deuxième fois de son histoire seize ans après avoir atteint les 8es de finale de l’épreuve lors de l’édition 2004.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.