Agent Paper recycle le papier en objets de déco

Après Rennes, Caen, Nantes et Montpellier, Agent Paper vient d’ouvrir le 29 septembre sa cinquième boutique à Bordeaux au 158, rue Sainte-Catherine. Quatre ans après sa création, la marque au raton-laveur d’Olivier Vénien, créatrice d’objets de décoration écoresponsables, poursuit ainsi son développement.

L’aventure Agent Paper est née au cœur de l’imprimerie rennaise Micro Lynx, une entreprise familiale fondée par Olivier Vénien. Comme toutes les imprimeries, celle-ci se retrouve face aux soucis des nombreuses chutes de papier et des stocks non utilisés. A force de buter sur ces monceaux de papier et forts d’une sensibilité écoresponsable, le Rennais et son équipe se mettent en devoir de trouver des solutions pour les recycler. 

Ils mettent leurs designers sur le coup et ils réalisent leur première création, un bloc-notes en papier recyclé, bientôt suivi de nombreux autres objets décoratifs. L’idée initiale est de réaliser des objets décoratifs pour les vitrines de magasins. Mais devant le succès de ceux-ci, et en particulier de leurs trophées (des têtes d’animaux de couleur en 3D à poser au mur) l’équipe se rend compte qu’il y a là un vrai marché pour un plus large public.

Des objets écoresponsables et 100 % made in France

C’est ainsi que nait en 2015 l’enseigne Agent Paper qui se revendique écoresponsable et de fabrication 100 % française. Elle propose toute une gamme d’objets de décoration, de loisirs, de carterie et papèterie. Ces objets se veulent créatifs, originaux et plein de couleurs. 

Une première boutique ouvre alors à Rennes. Grâce à cette dernière, la jeune société propose non seulement ses objets mais des ateliers et du conseil car tous les objets 3D sont fabriqués selon le concept du « Do it yourself ». Suivent ensuite l’ouverture de magasins à Nantes, Caen, Montpellier puis donc Bordeaux. Les fers de lance d’Agent Paper sont « les trophées, en bois, papier ou carton, à monter soi-même. C’est ludique mais très simple. En cas de besoin, on est là pour aider» constate Margot Lagadec, la responsable de l’officine de Caen.

Près d’un million d’euros de chiffre d’affaires pour 2019

Agent Paper a diversifié sa gamme en intégrant d’autres matières comme le cuir, le bois, ou encore la pierre. Elle compte aujourd’hui plusieurs centaines de références à son catalogue dont 80 trophées à têtes d’animaux, tous disponibles à l’achat en ligne sur son site.

L’ensemble des objets de la gamme Agent Paper sont fabriqués dans l’usine Micro Lynx fondée par Olivier Vénien il y a 28 ans à Rennes. L’enseigne bénéficie ainsi d’une infrastructure solide dotée d’un parc de machines innovantes, et de l’expertise technique de ses agents. Cela lui permet une maîtrise globale de la chaîne de production.

Outre ses cinq boutiques (dont trois en franchise) Agent Paper distribue ses produits à travers un réseau de 150 revendeurs en France, et est également présent dans des grands magasins comme Truffaut ou le BHV. L’enseigne table sur un chiffre d’affaires de près d’un million d’euros d’ici la fin de l’année 2019. Et elle prévoit aussi l’ouverture d’un pop-up store cette année à Paris.

Des projets de distribution en Europe pour Agent Paper

Forte de ce succès, elle reste fidèle à ses valeurs d’entreprise écoresponsable avec une fabrication 100 % made in France. Agent Paper envisage aujourd’hui d’ouvrir de nouveaux marchés à l’international. Pour ce faire, elle vient de recevoir de la région Bretagne, son terroir, un soutien financier de 30.000 euros.

 « On a eu des discussions en Chine et aux Etats-Unis, mais cela reste deux marchés très compliqués » indique Olivier Vénien. C’est donc vers le marché européen que va se tourner d’abord la société Agent Paper avec en priorité l’Allemagne ou l’Angleterre. Une aventure à suivre !

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.