kudoz-application-recrutement

Kudoz, le nouveau Tinder du job !

Bonne nouvelle ! Vous pouvez désormais oublier vos longues et ennuyeuses recherches d’emploi! Kudoz, une application française destinée aux chercheurs d’emploi, est dorénavant là pour vous porter secours.

Directement inspiré de l’application Tinder, la startup est née de deux cerveaux français en ébuliton : Pierre Hervé et Olivier Xu, deux anciens étudiants d’HEC. En ligne sur Apple Store depuis quelques semaines déjà et tout récemment en version Android, l’application est gratuite pour les candidats mais payante pour les rectruteurs.

Projet novateur

Le marché de l’emploi à ses problèmes et les créateurs de Kudoz y ont pensés pour vous. Entre la mise à jour du Curriculum Vitae, la lettre de motivation, les certificats de travail sans oublier l’inscription sur les différents sites Internet, postuler en ligne est un véritable chemin de croix. Du côté des recruteurs, dénicher le candidat idéal n’est également pas une partie de plaisir et la recherche peut s’avérer longue, fastidieuse et coûteuse.

Comment ça marche ?

screen_four-f2dd3844abdb84836ff23a54827f5d4cVous connaissez peut-être déjà Tinder, l’application américaine de speed dating ? »On n’utilise pas Tinder, on joue avec » arguent ses admirateurs. L’idée vient tout droit de Los Angeles et cette dernière, à contre courant du dating mondial, a révolutionné les rencontres amoureuses sur la toile. Le concept est simple : utiliser son compte Facebook et ses données afin de créer un profil simplifié qui permet, en un clic, de rencontrer des gens de votre région. Un vrai retour à la simplicité.

Et c’est justement de cette politique du « non superflu » que nos deux français ont voulu s’inspirer. Kudoz donne en effet l’occasion de chercher un travail en évitant les contrariétés actuelles et rend le procédé aussi simple que ludique. Chercher un nouveau job dans la rue, dans le bus ou un café est désormais à portée de main si vous possédez le mobile adéquat.

Comment alors procéder ? A l’instar de Tinder, l’inscription est rapide : entrer son profil Linkedln (un réseau social professionnel en ligne), se géolocaliser et vous obtiendrez votre compte Kudoz en quelques minutes à peine. Le tour est joué et vous n’en reviendrez pas car l’application vous proposera directement des offres d’emplois correspondant à vos attentes.

Kudoz vous demandera tout de même un petit effort en fin de processus, à savoir de faire glisser l’annonce sur la gauche ou la droite afin d’informer le recruteur de votre intérêt ou non pour le travail en question. Un vrai jeu d’enfant, n’est-ce pas ?

La parole aux concernés

En seulement quatre étapes, l’utilisateur peut trouver les dernières offres en fonction de sa géolocalisation et de ses compétences. Quand on les questionne, Pierre Hervé et Olivier Xu savent parfaitement promouvoir leur projet en expliquant que « par le biais de la connexion avec son profil Linkedln, Kudoz est capable de proposer à l’utilisateur les meilleures offres qui lui correspondent ».

Et nos deux génies de l’informatique n’ont oublié personne. En effet, les cadres déjà en poste ont
« un moyen simple et intuitif de rester à l’écoute des opportunités professionnelles ». Quant aux employeurs, ils ont accès « à une application Web via getkudoz.com pour poster leurs offres et lire les différents profils».

Le temps c’est de l’argent

Cette idée simple, novatrice et qui « peut rapporter gros » va sans nul doute attirer une concurrence féroce à travers le monde. Deux applications similaires sont d’ailleurs déjà sur le marché aux Etats-Unis : Jobr et Ahead. C’est la première qui se rapproche le plus de la startup française.

Tinder semble avoir révolutionné la recherche simplifiée et a ouvert la voie à toutes sortes d’idées qui permettront de vous simplifier la vie ces prochaines années. Dans notre société individualiste du 21ème siècle où de plus en plus de choses s’organisent et se décident sur un écran de Smartphone, Kudoz devrait avoir de beaux jours devant lui.

Commentaires
  1. - par Florent Dubois

    Très belle création, une nouvelle manière de chercher un emploi et de recruter.

  2. - par Martin

    Tres bonne idée,
    mais les prestigieuses entreprises l’utiliseront elles sachant que le temps passé a écrire des lettres de motivations… ect est une preuve de la volonté du candidat de décrocher le job ? comment differencier les plus motivés des autres?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.