GuestToGuest : premier réseau social d’échange de maisons en ligne

Deux ans après son lancement, GuestToGuest est en passe de devenir le numéro 1 mondial de l’échange de maisons sur internet. Grâce à un concept novateur, le site a révolutionné les vacances en ligne. Il permet aux utilisateurs de partir où ils veulent et quand ils veulent sans avoir à payer un hôtel.

Parfois les ennuis conduisent à la fortune ! C’est à force d’échouer dans ses tentatives pour partir en vacances, qu’Emmanuel Arnaud a créé en 2011, la start-up GuestToGuest. Il s’était auparavant inscrit sur un site d’échange de maisons en ligne. Mais les difficultés pour trouver un correspondant partant à la même période et pour la bonne destination, ont fini par le décourager. C’est alors qu’il a eu l’idée de créer un site d’échange de maisons qui assure aux adhérents la possibilité de partir en vacances quand ils veulent et où ils veulent.

Un concept révolutionnaire

Le concept a révolutionné ce type de service. Pour assurer une totale liberté de vacances à ses adhérents, GuestToGuest s’est positionné à la croisée de deux pratiques du tourisme 2.0. Le service s’inspire à la fois du couchsurfing, l’échange d’hospitalité sur le net, – service qui permet d’être reçu chez l’habitant- ; et l’échange de maisons. Dès qu’un adhérent GuestToGuest propose sa maison sur le site, il se voit attribuer des Guestpoints. Il s’engage dès lors à recevoir les membres du réseau qui désirent séjourner chez lui. Avec ses Guestpoints, l’adhérent peut ensuite choisir la destination qui le tente, à l’époque qu’il désire. La formule est plébiscitée ; nombreux sont les témoignages qui en vantent les vertus. Comme Tommy, un madrilène qui a pu grâce à GuestToGuest, organiser en quelques heures un week-end à Paris, sans devoir payer l’hôtel. Il avait auparavant tenté vainement d’échanger sa maison sur un site classique.

echange-de-maison

Instaurer une relation de confiance entre utilisateurs

Autre nouveauté proposé par GuestToGuest, le site est le premier réseau social d’échange de maisons. GuestToGuest.com n’est pas qu’un simple catalogue. Les adhérents ont la possibilité de dialoguer entre eux. Les utilisateurs peuvent même choisir leurs “amis”, selon des critères variés en participant à des groupes divers (passionné de jardin, passionné de culture, voir même personne handicapée). Ainsi pour le dernier exemple, les personnes souffrant d’un handicap seront assurées de trouver un lieu qui leur soit pleinement accessible. Le passionné de cinéma trouvera une cinémathèque bien fournie à son arrivée. Selon Emmanuel Arnaud, le premier avantage du réseau social est qu’il permet d’instaurer entre les adhérents une relation de confiance. En dialoguant, les personnes apprennent à se connaître, ils partagent des évènements, des passions… Il est ensuite plus facile d’échanger les maisons, voir parfois de recommander un ami à un autre ami.

Autre nouveauté proposée par GuestToGuest, la gratuité du service. La grande majorité des sites d’échanges de maison fonctionnent sur le modèle de l’abonnement. Sur GuestToGuest, l’inscription est gratuite, l’échange aussi. La start-up fait payer des services annexes et optionnels, comme la conciergerie où le dépôt de caution.

825432

Numéro 1 mondial

Deux ans après le lancement de sa start-up, Emmanuel Arnaud est un entrepreneur comblé. GuestToGuest est en passe de devenir le numéro 1 mondial de l’échange de maisons sur internet. Le nombre de maisons proposées par le site va dépasser en 2014, les 50 000. Après avoir enregistré de 20 à 30% de croissance par mois, GuestToGuest est passé en novembre 2013, à une nouvelle étape de son développement. En procédant à une levée de fonds auprès de business angels, GuestToGuest a pu racheter Itamos, le site leader d’échange de maisons en Angleterre. “Honnêtement, je ne m’attendais pas à une telle réussite”, avoue Emmanuel Arnaud. Cet ancien élève d’HEC, titulaire d’un master obtenu à Harvard, avait auparavant travaillé dans le développement durable. Il ne regrette pas ses premières vacances gâchées sur le net. Aujourd’hui, il est à la tête d’une des start-up françaises les plus prometteuses.

Commentaires
  1. - par Philippe J

    C’est une très bonne idée. Les sites d’échanges classiques de maisons sont tellement contraignant.

  2. - par Sylvain Leproux

    Bonne initiative, bien réalisé, facile à utiliser, j’ai essayé c’est très sympa et très pratique.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.