Hong-Kong_skyline

Dans quel pays créer son entreprise ?

Monter son entreprise peut s’avérer un véritable parcours du combattant. Les démarches fastidieuses semblent parfois s’accumuler jusqu’au point où l’entrepreneur renonce à son projet. Devoir démarcher des semaines pour décrocher un prêt ou s’armer de patience face à la lenteur de l’exécution des contrats : la Banque mondiale reconnaît que ces lourdeurs administratives entravent le succès des opérations commerciales et limitent le nombre de créations d’entreprises. Alors quels sont les pays les plus propices pour se lancer dans les affaires ?

Pour la troisième année consécutive, Bloomberg a publié son classement des pays où l’environnement s’avère le plus attractif pour réaliser des opérations commerciales. Le rapport se base sur l’analyse de 157 pays, selon six critères différents : degré d’intégration économique, coût de travail et du capital, coût de lancement d’un projet, coût de transport des marchandises, vitalité de la consommation, et enfin coûts moins tangibles comme l’inflation ou le degré de corruption. En première place du classement figure Hong Kong, suivi du Canada (+4 places en un an) qui dépasse les Etats-Unis notamment grâce à un coût de création d’entreprise moins élevé.

Hong Kong, place financière renommée

La région administrative spéciale de Hong Kong n’est pas l’un des endroits les plus prospères au monde par hasard. Elle s’affirme comme le pays où il est le plus facile de monter son entreprise, notamment grâce à un cadre réglementaire propice à l’obtention de prêts. A cela viennent s’ajouter des économies de fonctionnement, de taxes et d’impôts, des facilités bancaires ainsi qu’un système judiciaire en anglais (la langue officielle en plus du chinois) qui simplifie les démarches.

Un grand nombre d’entrepreneurs français profitent à Hong Kong de la proximité avec la Chine continentale. D’ailleurs, le nombre de français à Hong Kong a augmenté de 60% en cinq ans. Les domaines privilégiés et connus pour leur dynamisme sont la finance, le luxe ou les assurances. Enfin, l’environnement social et politique très stable de Hong Kong encourage le développement des activités commerciales.

L’Europe domine le top 20

La France se retrouve à la 11e place du classement Bloomberg, dans lequel dominent les pays du vieux continent. Avec 13 pays dans le top 20, l’Europe réaffirme sa place de créateur d’entreprises. De nombreux pays ont opéré des remontées spectaculaires par rapport à l’année précédente, comme l’Espagne (+7 places) ou le Portugal (+13). L’Hexagone ne s’en sort pas mal, avec une remontée de quatre places par rapport à 2012. Les facteurs qui freinent la progression française semblent liés à des coûts du travail et de création d’entreprise élevés, ainsi qu’une consommation faible.

Si certains pays sont durement touchés, comme la Chine, qui passe de la 19e à la 28e place en deux ans à cause d’une corruption endémique, les BRICS connaissent globalement une nette croissance.

Classement Bloomberg des 20 pays les plus attractifs pour créer une entreprise (et variations par rapport à l’année précédente) :

1 – Hong Kong (0)
2 – Canada (+4)
3 – États-Unis (-1)
4 – Singapour (+4)
5 – Australie (+1)
6 – Allemagne (0)
7 – Angleterre (+3)
8 – Hollande (+4)
9 – Espagne (+7)
10 – Suède (+2)
11 – France (+3)
12 – Japon (-9)
13 – Corée du Sud (+8)
14 – Finlande (+1)
15 – Norvège (+4)
16 – Luxembourg (+8)
17 – Portugal (+13)
18 – Suisse (-1)
19 – Danemark (-10)
20 – Irlande (-2)

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.