GreenWeez : le leader français du bio à la conquête de l’Europe

De la petite épicerie en ligne à un mastodonte au chiffre d’affaires dépassant les 100 millions d’euros, GreenWeez est devenu le numéro 1 du e-commerce bio. Une success-story à la française!

Créée à Annecy en 2008 par deux amis, Romain Roy et Carl De Miranda, GreenWeez n’était à l’origine qu’une petite épicerie bio en ligne. L’entreprise a depuis connu un développement fulgurant et se définit désormais comme « le numéro un des courses bio en ligne ».

Du bio, mais pas que…

GreenWeez, c’est désormais une immense Marketplace de produits éthiques. Au catalogue, plus de 125.000 produits soit bios soit « responsables ».

Depuis ses débuts, l’offre du site n’a cessé de se diversifier. On y trouve des aliments bios bien sûr, mais également des produits d’hygiène, de décoration, de jardinage, d’animalerie, et même depuis peu de la high tech reconditionnée et des vêtements. Le site vient de mettre en ligne 2.000 références de produits de mode éco-responsables et durables. Un secteur réputé très polluant, et pour lequel les consommateurs sont de plus en plus attentifs à leur impact.

GreenWeez, c’est aussi du bio plutôt accessible. Selon une étude menée par le journaliste spécialisé dans la grande distribution Olivier Dauvers, GreenWeez serait après La Fourche le deuxième site bio le moins cher, avec une économie moyenne de 11% par rapport à ses concurrents.

Une ascension fulgurante grâce au rachat par Carrefour

L’évènement qui va tout changer pour GreenWeez, c’est son rachat en 2016 par le géant Carrefour. Ce rachat est ancré dans une stratégie globale du groupe français, qui a absorbé ces dernières années plusieurs startups de e-commerce, parmi lesquelles Cajoo, QuiToque, Dejbox, ou encore Potager City. 

Pas de main mise sur la gestion de GreenWeez, ni d’achats en commun avec les supermarchés du groupe, mais ce rachat donne à GreenWeez une force de frappe et une crédibilité qui va lui permettre de partir à l’assaut de l’Europe.

En 2018, GreenWeez rachète son homologue espagnol Planeta Huerto, leader du marché du bio en ligne en Espagne et au Portugal. L’année suivante, elle rachète l’italien Sorgente Natura. Par ces opérations, la Marketplace française développe sa zone d’influence hors de l’Hexagone et double son effectif. Elle emploie désormais plus de 100 personnes en France et en Espagne.

C’est enfin la crise sanitaire qui a permis à l’entreprise de décoller, avec une croissance de 60% en 2020, année des confinements et de l’explosion du commerce en ligne.

Une politique RSE forte

Pour séduire ses clients et ses employés, GreenWeez a misé sur la proximité, avec une offre de livraison de produits bio frais en 24 heures dans les grandes villes. Mais pas uniquement. GreenWeez a également une politique RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) forte qui parle à ses clients. Elle met en avant ses valeurs écologiques, en rationalisant le transport et l’emballage de ses produits pour en réduire l’impact au maximum. 

Elle met également un point d’honneur à offrir un cadre de travail idéal à ses collaborateurs, vantant le recours au télétravail, la flexibilité, et le cadre de travail « idyllique » à deux pas du lac d’Annecy pour le site français. L’entreprise met également en avant sa politique d’égalité hommes / femmes.

Suite à l’adoption de la loi PACTE en 2019, GreenWeez est devenue une « entreprise à mission », un statut spécial permettant à une entreprise de déclarer sa raison d’être à travers plusieurs objectifs sociaux et environnementaux.

Sources des photos : LinkedIn

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.