Yang-Yuanqing-patron-de-Lenovo

Yang Yuanqing : PDG de Lenovo

Si la Chine possède aujourd’hui un des premiers fabricants d’ordinateurs au monde, c’est grâce à des hommes comme Yang Yuanqing qui ont su démontrer une excellence connaissance technique qui va de pair avec une bonne compréhension du monde des affaires.

Né en 1964, Yang Yuanqing grandit dans un milieu modeste à Hefei, dans la province d’Anhui. Il obtient une licence en sciences informatiques à l’Université Jiaotong de Shanghai, puis un master à l’Université des Sciences et des Technologies de Chine.

Yang Yuanqing un homme discret, mais déterminé et ambitieux

En 1989, Yang Yuanqing rejoint Lenovo. Il progresse rapidement dans l’entreprise, grâce à sa bonne compréhension technique des produits vendus par l’entreprise. Il tape dans l’œil de Liu Chuanzhi, fondateur de Lenovo, qui le promeut à 29 ans directeur de la branche Personal Computer de l’entreprise. Liu Chuanzhi voit en lui un homme discret, mais déterminé et ambitieux.

Un collaborateur d’importance pour Lenovo

L’une des premières tâches de Yang fut de mettre en place des descriptions de poste précises, de définir clairement les objectifs de chacun afin de mettre en place un système de primes à la performance, chose novatrice pour une entreprise chinoise.
Par la suite, Yang Yuanqing est en charge de la rénovation du système de distribution de l’entreprise. D’un réseau de distribution directement géré par l’entreprise, il passe à un réseau de distributeurs intermédiaires. L’utilisation d’intermédiaires permet à Lenovo d’économiser des coûts salariaux en réduisant son équipe commerciale de 100 à 14 postes en 1994. En mettant habilement en confiance les distributeurs, Yang Yuanqing réussit à faire de ce changement une opération bénéfique pour l’entreprise.

Il se focalise par la suite sur la partie gestion de l’entreprise. Il met en place les systèmes de suivi des ventes, de l’inventaire, du cash-flow ainsi que du pricing pour les distributeurs. Ces différentes procédures de suivi ont permis à Lenovo de poursuivre avec succès son expansion.

Améliorer la dimension internationale de Lenovo

Lors du départ de Liu Chuanzhi de Lenovo, en 2001, Yang dYuanqing devient PDG du groupe. Une fois PDG de l’entreprise, Yang travaille à améliorer la dimension internationale de Lenovo, en envoyant les cadres de l’entreprise à l’étranger.

Homme d’ambition, Yang Yuanqing souhaite que Lenovo devienne premier sur tous les marchés sur lesquels l’entreprise opère. Sous sa direction, Lenovo devient le premier fabricant d’ordinateurs en Chine, avant de devenir le deuxième fabricant d’ordinateurs au monde en 2012, talonnant de près Hewlett-Packard.

Quel futur pour Yang Yuanqing ?

En 1999 et en 2001, il est cité par BusinessWeek parmi les « Stars of Asia ». En 2007, le magazine Fortune le nomme «Chinese Business Leader ». En 2008, Forbes Asia le nomme Homme d’Affaires de l’Année. Toujours à la tête de Lenovo, Yang a envisagé en mars 2013 le rachat du géant Blackberry.

Il ne souhaite toutefois par précipiter l’acquisition de l’entreprise et désire mener une étude approfondie du marché afin d’être certain de l’utilité de l’acquisition du géant canadien. Son expérience dans le rachat d’IBM Personal Computing devrait l’aider dans cette tâche.

Un homme d’affaire qui partage !

En 2012, Yang Yuanqing a reçu 3 millions de dollars de bonus en récompense des records de profitabilité atteints par l’entreprise. Il décline cette prime et la répartit entre les employés de l’entreprise, afin de les récompenser des efforts qu’ils ont fournis. Un homme d’affaire qui aurait du cœur ?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.