Succès de l’entreprise PriceMinister, par son créateur Pierre Kosciusko-Morizet


Source de la vidéo : Neteco

A retenir :

L’echec n’est pas fatal, cela permet toujour d’acquérir une expérience supplémentaire.

Un diplôme permet d’avoir de l’assurance, et de supprimer les peurs du chômage.

Ne pas hésiter à traverser nos frontières pour voir ce qui ce passe et apprendre.

Faire appel à des business angels peut être plus rapide que les fonds d’investissement.

Pour convaincre, il faut faire rêver.

On se donne toujours des bonnes raisons de ne pas créer son entreprise. Il faut le faire si on y croit vraiment. C’est normal de douter. Si le doute est trop fort, on a peut être pas encore la bonne idée. Mais si on y croit vraiment et qu’on va être frustré de ne pas l’avoir fait, alors il faut foncer. Même si on se plante, au pire on apprend plein de choses qui pourront servir si on devient salarié dans une entreprise, et au mieux l’entreprise est un succès et c’est formidable.

Le risque de la création d’entreprise est donc très limité.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *