Guillaume Guibault - slip francais

Le Slip français, un succès franco-français

Le Slip français débarque dans vos commodes ! Cette marque de sous-vêtements, comme son nom l’indique, fêtera en septembre ses 2 ans d’existence. Ou comment une blague potache entre potes est devenue en l’espace de deux années un véritable succès économique. Retour sur cette réussite made in France.

Guillaume Guibault ne pensait certainement pas, 2 ans plus tôt, devenir un entrepreneur à succès lorsque quelques amis et lui se lancèrent un simple défi… Le voici aujourd’hui à la tête d’une entreprise comptant pas moins de 7 salariés et avoisinant le million d’euros de chiffre d’affaires. Mais quelle blague entre potes peut-elle bien finir en véritable success-story me demanderez-vous ? Et bien créer une marque de slips made in France !

Le Slip français est 100 % made in France !

C’est l’une des fiertés de son jeune fondateur, Guillaume Guibault , seulement 28 ans, le Slip français est une entreprise 100 % française. Ses bureaux son situés à Paris, rue Monsieur s’il vous plaît ! Mais un déménagement est déjà envisagé tant la société grandit vite… Non seulement la direction est française, mais la production l’est également ! Car malgré des appels du pied venant de la Chine, au Slip français on fait confiance à une quinzaine de sous-traitants qui ont tous leurs usines en France. Au total, ce sont une vingtaine de personnes qui travaillent à temps plein à la production de tous types de sous-vêtements, du slip au tee-shirt en passant par le caleçon et autres chaussettes. Mais comment une entreprise de fabrication de sous-vêtement a-t-elle bien rencontré un tel succès en si peu de temps ?

Le Slip français sait faire le buzz !

C’est bien là le principal ingrédient de la réussite de Guillaume Guibault, le Slip français sait faire parler de lui ! D’abord, la marque est née à point nommé, au moment où le Ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg lançait son désormais célèbre « made in France ». M. le Ministre recevait d’ailleurs un slip vert en cadeaux lors d’une rencontre avec l’entrepreneur…

Le Slip Français c’est aussi un marketing savamment orchestré. Des campagnes de pub hilarantes, des noms de sous-vêtements on ne peut mieux choisis pour flatter ces messieurs (le vaillant, le redoutable, le vigoureux entre autres), des produits dérivés typiquement français (charentaises, boules de pétanque), et surtout l’art de la formule… ou plutôt l’art de détourner des formules : « Le changement de slip, c’est maintenant », « En slip tout devient possible ». Toute ressemblance avec des slogans existants n’est pas fortuite !

Le Slip français se verrait bien taille patron…

L’essentiel des ventes de la marque se fait sur internet, entre 80 et 90 %. Il existe bien quelques points de vente physiques aux galeries Lafayette ou au BHV mais cela reste confidentiel au regard des chiffres annoncés. Le Slip français vise désormais l’international avec Hong Kong, le Japon ou encore la Corée. Nul doute que les associations avec des grandes marques telles Agnès B. bien implantée en Asie faciliteront sa percée sur le marché asiatique.

Et l’aventure ne risque pas de s’arrêter en si bon chemin avec la sortie, et c’est encore une fois sérieux, du slip qui sent bon, élaboré avec un parfumeur travaillant pour Guerlain et Dior, et prochainement le slip 2.0 qui se connecte via application au compte Facebook de son propriétaire et permet de savoir qui autour de lui porte le même slip… Dis-moi quel slip tu portes je te dirai qui tu es !

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.