Aurélie Truchet

Portrait d’Aurélie Truchet, responsable de la transformation digitale de Danone

Aurélie, 25 ans, affiche un look décontracté mais un parcours déjà très impressionnant. Cette ancienne sportive de haut-niveau est une combattante tranquille. Projetée comme stagiaire au cœur de la stratégie digitale de Danone, un des grands groupes agro- alimentaire de la planète, elle initie ses grands managers au monde digital. Forte de ses premiers succès, elle est désormais responsable du projet au niveau mondial. En toute sérénité, elle ambitionne de former plus de 40000 salariés internationaux de Danone au numérique.

En 2008, la jeune étudiante prépare un master entrepreneuriat, à l’ESSCA (Angers) durant lequel elle enchaînedivers stages sur le terrain. Passionnée de nouvelles technologies et de médias sociaux, elle en parle avec talent. Une première expérience de quatre mois en 2009 au département Marketing & Communication de Reed Exposition lui permettra d’ailleurs de s’investir dans la stratégie de communication Web 2.0 de la société et en particulier de son animation sur les réseaux sociaux.

Aurélie TruchetPuis Aurélie prend la direction de Madrid où elle continue son parcours au siège d’Husqvarna, un groupe spécialisé en outillage de jardinage et pour les loisirs d’extérieur. Durant ces 7 mois en Espagne, elle sera responsable de relations presse et de la stratégie 2.0 en tant que Community manager et peaufinera son mémoire de master entrepreneuriat consacré à la transformation des PME en PME 2.0.

A son retour en France, elle postule chez Danone pour suivre un stage de Community management pour l’une des marques du groupe agro-alimentaire. Aurèlie Truchet ne le sait pas, mais le recruteur a prévu pour elle un poste stratégique. Lors de l’entretien, on lui parle alors d’un projet d’accompagnement de la digitalisation chez Danone.

Mutation numérique chez Danone et mentoring inverse

Le géant de l’agro-alimentaire souhaite former ses collaborateurs aux avantages et risques du numérique. Pour cela le groupe Danone mise initialement sur l’e-learning, c’est-à-dire d’apprentissage en ligne. Mais très vite, son responsable de stage, un cadre senior réalise qu’il vient de se transformer…en élève. Il lui parle de “mentoring inverse“, un concept innovant de formation en entreprise qui consiste aux seniors a se faire former par des… juniors. Aurélie réoriente la stratégie et élabore son plan de formation. Elle a l’idée de recruter ses premiers auditeurs directement dans le top management de Danone. Cela pour obtenir par la suite une meilleure adhésion des subalternes.

C’est ainsi qu’elle entraîne dans l’aventure des membres du comité exécutif et leur apprend les bases de Facebook, Twitter, comment protéger son e-réputation ou exploiter ces nouveaux médias au profit de l’entreprise. Aurélie aura déjà ainsi formée 4 membres du comité exécutif mais aussi 600 personnes et pilote également 80 mentors dans plus de 17 pays. Elle est récompensée du prix de l’initiative Danone pour sa transmission innovante de savoir-faire en entreprise. Mais Aurélie Truchet ne s’arrête pas en si bon chemin.

Digital for all : le nouveau programme e-learning d’Aurélie Truchet

Aujourd’hui en CDI à son poste de responsable de la transformation digitale du groupe la jeune femme veut former ses collègues aux opportunités du Numérique. Les salariés de Danone qui travaillent sur poste informatique, quelles que soit leurs fonctions, sont concernés. Aurélie Truchet parie désormais sur l’e-learning via l’Intranet de l’entreprise comme principal vecteur de diffusion et pour obtenir un effet levier. Une plate-forme Web en anglais permet de toucher tous les salariés de l’entreprise dans le monde afin de leur inculquer les bases du numérique.

Depuis janvier 2014, les collaborateurs peuvent se connecter à « Digital For All », un module interactif de formation qui leur propose différents modules : avantages d’Internet, intérêt pour les affaires de Danone, principes de la viralité d’un message sur les réseaux sociaux.

Et puis faisant se rencontrer jeunes et moins jeunes dans l’entreprise, le mentorat aura également tissé des liens informels. Aurélie Truchet à cette occasion rencontre aussi des salariés plus expérimentés qui, aujourd’hui lui donnent désormais des conseils pour faire progresser sa carrière. Du gagnant gagnant! Pour le bonheur des consommateurs ?

Commentaires
  1. - par Carole Moun

    Quelle parcours! Une très belle et prometteuse réussite, comme quoi on peut y arriver.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.