Pierre-Falcone-portrait

Pierre Falcone et Pierson Capital, une réussite discrète et globale

Pierre Falcone est probablement l’un des hommes d’affaires français dont le succès n’a d’égale que la discrétion. A la tête d’un groupe de 2600 personnes qui mène ses activités en particulier dans les pays à forte croissance, il demeure pourtant muet, fuyant le quotidien franco-français pour se concentrer sur son groupe Pierson Capital.

Pierre Falcone, à cheval sur trois continents

Le parcours de Pierre Falcone comme le succès de Pierson Capital doivent beaucoup à une compréhension des enjeux d’un monde qui change. L’entrepreneur parle 4 langues couramment et s’est entouré d’une équipe multiculturelle qui permet à Pierson d’opérer efficacement de la Chine à l’Afrique en passant par la plupart des pays d’Amérique Latine.

En une dizaine d’années le groupe Pierson a conclu de nombreux partenariats stratégiques avec des géants mondiaux de la construction, de l’énergie ou bien de l’eau. Mais le succès de Pierson Capital semble résider également dans un recrutement de “the best and the brightest” dans des domaines variés mais en particulier dans la gestion de projets complexes avec des ingénieurs ayant derrière eux un track record impressionnant de réalisations telles que :

  • centrales hydro-électriques et barrages
  • infrastructures ferroviaires et routières
  • ouvrages d’art (ponts, tunnels)
  • etc.

Des compétences âprement recherchées dans les pays en développement qui disposent enfin pour certains des moyens nécessaires pour mettre en place des infrastructures pour leurs populations comparables avec celles des pays occidentaux. Pierson Capital a su ainsi se créer un positionnement et un savoir-faire qui se révèlent passablement efficaces pour conquérir des marchés sur ces pays.

Une reconnaissance sans frontière

pierre falcone - Doctor Philisophiae Honoris Causa de l’Université Hébraïque de Jérusalem

La reconnaissance d’un succès provient aussi de sources plus institutionnelles. Ainsi, M. Pierre Falcone a reçu le 16 Juin 2013 le titre de Doctor Philisophiae Honoris Causa de l’Université Hébraïque de Jérusalem. Ce titre lui a été remis pour son action d’entrepreneur mais aussi pour ses contributions à la recherche en neurosciences. Couronnement d’un succès, nul doute que le Chairman n’ait été comblé par les autres personnalités recevant le même prix et au même endroit :

  • Professeur Sidney Altman : lauréat du Prix Nobel de Chimie et enseignant à Yale
  • Prof. Marina Ratner : Mathématicienne et enseignante à UC Berkeley
  • Prof. Michael Walzer: théoricien politique et enseignant à Princeton
  • Dr. Ernesto Zedillo Ponce de León: ancien Président du Mexique et économiste de renommée mondiale
  • Ou encore Barbara Streisand dans un registre différent

Quelles perspectives pour Pierson Capital Group ?

pierson capital group logo_hdSpécialiste des « grands projets » (autoroutes, centrales électriques, chemins de fer, etc) et high tech, le groupe semble en bonne position pour affronter les challenges d’un monde dans lequel les cartes se redistribuent à toute vitesse.

Sa taille et son organisation lui donnent une flexibilité enviable quand tant de géants sont empêtrés dans des problématiques de restructuring insolubles.

Son implantation sur les trois continents aux taux de croissance les plus favorables lui donne également des perspectives enthousiasmantes pour les prochaines années. L’enjeu étant bien sûr de ne pas se tromper car une activité d’investissements sur de grands projets nécessite une prise de risque certaine au départ. De par sa taille le groupe de Pierre Falcone doit faire une sélection particulièrement pertinente de ses projets pour poursuivre sa réussite.

 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.