Philippe Wargnier, senior entrepreneur et PDG d’Evioo

A 57 ans, Philippe Wargnier a derrière lui un riche parcours professionnel et un CV impressionnant. En passant par le conseil en entreprise, le marketing et la grande distribution, il s’est lancé en 2005 dans l’entrepreneuriat en ligne en fondant Spartoo, spécialiste de la vente de chaussures, puis dans la vente des lunettes avec Evioo en 2010. Contrairement aux sites traditionnels de vente en ligne, l’originalité et la force d’Evioo reposent sur des relais physiques d’un réseau de 400 opticiens partenaires et de 7 boutiques franchisées. Un concept permet à la start-up d’offrir à ses clients les tarifs avantageux d’internet (jusqu’à 40 % moins cher) et l’expertise en magasin.

Philippe Wargnier : un jeune entrepreneur au profil de senior

Economiste de formation, Philippe Wargnier est titulaire d’un diplôme d’études approfondies (DEA) en politique générale des organisations, obtenu à l’université Paris IX-Dauphine en 1983. Il débute sa carrière dans le conseil aux entreprises pour le compte de grandes sociétés de la grande consommation. En 1986, il devient directeur marketing dans une filiale du groupe Cadbury France (Chocolat Poulain). Il rejoint ensuite la grande distribution en 1994 en occupant le poste de directeur général adjoint du groupement Intermarché. Il poursuit sa carrière dans la distribution spécialisée en prenant la direction commerciale et marketing de Virgin France puis la direction générale de Go Sport.

En 2005, il quitte la distribution pour se lancer dans l’e-commerce et co-fonde, avec trois associés, Spartoo, spécialisé dans la vente de chaussures. Cette première expérience du commerce en ligne est une vraie réussite pour Philippe Wargnier. Spartoo enregistre en effet une croissance spectaculaire de 1900% en cinq ans avec un chiffre d’affaire passant de 5 à 100 millions d’euros entre 2006 et 2011. Fort de ce succès, le jeune entrepreneur décide de repartir à zéro en quittant Spartoo en 2009 et poursuit l’expérience du e-commerce en lançant Evioo.com, spécialisé dans l’optique.

Evioo.com, un site de vente en magasin

Philippe Wargnier sait dès le départ que l’optique, en tant qu’objet de santé, est un produit totalement différent. Il imagine alors Evioo.com, un concept de vente en ligne inédit, où la vente ne se fait qu’en magasin. Tout d’abord, le client effectue sur le site Web une sélection de montures parmi 5000 modèles de 60 marques différentes avant de venir les essayer 48 heures plus tard chez l’un des 400 opticiens partenaires d’Evioo. Toutefois, l’activité peine à décoller et la start-up décide en 2013 d’opérer un pivot en imaginant un nouveau concept de boutiques d’optique.

Développer un réseau de boutiques physiques 100 % digitales

En 2013, Philippe Wargnier lance le concept de boutiques franchisées « phygitales », contraction de physique et digital. Deux formats sont proposés : soit le corner de 5 m² pour les pharmacies (« L’Opticien selon Evioo »), soit le kiosque de 20 m² pour les centres commerciaux (« Les lunettes selon Evioo »). Concrètement, l’espace de vente est équipé d’un écran tactile de 42 pouces et d’une webcam. L’ordinateur scanne le visage du client et analyse, avec un outil basé sur l’intelligence artificielle, les différents paramètres (morphologie, teint, couleur des yeux, des cheveux…). A partir de ces éléments et d’un questionnaire stylistique, l’ordinateur propose au client un choix personnalisé de montures que ce dernier peut essayer virtuellement grâce à une technologie de réalité augmentée. Durant toutes ces étapes, un opticien est toujours présent pour accompagner le client. Trois avantages sont mis en avant pour séduire les consommateurs, tout d’abord le prix (annoncés en moyenne 40 % moins chers que chez un opticien classique), le choix (environ 5000 montures disponibles) et enfin, l’expérience d’achat personnalisée.

Pour l’instant, sept boutiques physiques 100 % digitales sous le mode de la franchise ont vu le jour en France. Avec un concept économe en investissements de départ (pas de stock, surfaces de vente réduites) et une technologie à la pointe, Philippe Wargnier espère séduire un grand nombre de futurs candidats et atteindre l’objectif d’une centaine de magasins en France d’ici cinq ans.

 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *