Philippe Montourcier

Philippe Montourcier, une carrière dans les télécoms

Philippe Montourcier est le Directeur général adjoint chargé des finances chez l’opérateur de téléphonie mobile algérien Djezzy. Portrait d’un passionné des télécommunications.

Un parcours d’excellence

Philippe de Montourcier est titulaire d’une maitrise de sciences de gestion obtenue à l’Université de Versailles ainsi que d’un diplôme d’études comptables et financières du Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris. Très vite il développe un intérêt pour l’industrie des télécommunications, un monde qui lui ouvrira les portes dès sa sortie des bancs de l’école. Jeune ambitieux, Philippe Montourcier débute sa vie professionnelle en 1998 au sein du groupe français Vivendi, après une première expérience en tant qu’entrepreneur. C’est au sein de SFR qu’il occupera ses premières fonctions dans le domaine de la finance en qualité de contrôleur de gestion central.

Une carrière orientée vers l’international

Toujours au sein de Vivendi, Philippe Montourcier se verra confier un poste à hautes responsabilités, cette fois outre-Méditerranée. C’est ainsi que le passionné de voyage qu’il est devient directeur du contrôle de gestion de l’opérateur mobile KenCell, filiale du groupe Vivendi au Kenya.

Fort d’une expérience de plus de cinq ans à l’international, Philippe Montourcier retrouve la France pour un poste de responsable de contrôle de gestion chez le fournisseur d’accès internet AOL à Paris où il passera près de trois ans. En 2007 il rejoint le groupe Dubai Holding où il sera en charge des projets de transformation avant de prendre la tête de la direction centrale des finances d’Emirates International Telecommunications. En 2012 il est nommé directeur central des finances du groupe Tunisie Telecom où il exercera pendant cinq ans avant de démarrer son aventure algérienne auprès de Djezzy.

Philippe Montourcier, acteur de la transformation de Djezzy

En janvier 2017, Philippe Montourcier fait le choix d’intégrer les équipes de l’opérateur algérien Djezzy où il prend les fonctions de directeur général adjoint chargé des finances. L’arrivée au sein de Djezzy de Philippe Montourcier, tout comme celle de Mathieu Galvani, directeur général de l’entreprise, s’inscrit au cœur des nouveaux défis de l’opérateur qui ne cache pas son ambition de confirmer et préserver sa place de leader dans le marché des télécommunications en Algérie. La compagnie, qui a traversée quelques années difficiles dans le passé, a mis en route un plan de redressement et de transformation digitale avec pour objectif l’investissement d’un milliard de dollars à l’horizon 2022.

C’est dans cette perspective d’expansion et de croissance que Philippe Montourcier rejoint Djezzy pour apporter son savoir-faire dans l’accompagnement de projets d’envergure tels que le développement des infrastructures, l’amélioration de la couverture 4G, le lancement de services innovants et plus généralement la diversification des activités de Djezzy sur le marché algérien.

 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.