pharmasimple

Une pharmacie en un clic, le pari de Michael Willems

Pharmacien, Michael Willems possédait trois pharmacies en Belgique mais en 2010, il change de cap, et lance un projet de pharmacie numérique. En s’associant avec Annabelle Thiry et Damien Dardenne, deux confrères pharmaciens, ils donnent jour à un nouveau type de plateforme de vente en ligne : Pharmasimple.com. Se lancer sur ce segment de marché était un challenge osé, car l’achat de produits pharmaceutiques en ligne constitue une évolution majeure dans les habitudes de consommations des individus. Pourtant aujourd’hui, Pharmasimple.com rencontre un succès grandissant.

Spécialisé dans la revente de produits pharmaceutiques et de médicaments non soumis à une prescription médicale, le site Pharmasimple.com offre un large choix entre plus de 30.000 produits. Depuis six ans, le site a été décliné pour couvrir un marché de onze pays européens, dont la France, et a acquis une importante base de clients (plus de 300.000). Affichant plus de 120.000 commandes par an, son succès lui a rapidement permis de devenir un acteur majeur de l’e-commerce pharmaceutique.

Une levée de fond d’un millions d’euros

Il serait faux de penser que la start-up bruxelloise est prête à s’arrêter là. Aussi, elle concrétise cette année une troisième levée de fonds d’un montant d’un millions d’euros. Au total depuis sa création, ce sont près de 2,1 millions d’euros qui ont été récoltés auprès d’investisseurs historiques tels que New Invest et Sopromec Participations. Cette opération financière permettra de doper la croissance de la société et valide la stratégie de croissance mise en œuvre, qui révèle la solidité du business model adopté depuis 2010.

En 2015, Pharmasimple a réalisé un chiffre d’affaires de sept millions d’euros, affichant une croissance de 58 % par rapport à l’année 2014. Grâce à l’expérience de ses fondateurs, des prix préférentiels sont négociés auprès des laboratoires partenaires permettant au site Pharmasimple.com de proposer des produits à des tarifs avantageux. Pour chacun de ces produits, une fiche de conseils détaillés est écrite par des professionnels, et un SAV est mis en place pour répondre aux interrogations des clients.

pharmacie

Les Français se laissent tenter par l’e-pharmacie

Michael Willems a été l’un des premiers à se lancer dans le secteur français de la pharmacie et de la parapharmacie en ligne. En plein développement, ce marché est en effet porté par l’intérêt d’une population préoccupée par sa santé et le bien vieillir, et satisfait donc un nombre croissant de consommateurs, voyant également le côté pratique de ce service ouvert 24h/24. Et si dans l’Hexagone, seulement 2 % des ventes ont été effectués en ligne contre 5 à 10 % dans les autres pays européens, les experts constatent tout de même un fort potentiel de développement.

Pharmasimple.com et son principal concurrent, Newpharma le leader belge sur ce segment de marché, l’ont bien compris : l’e-pharmacie n’est qu’aux prémices de sa croissance. Et Pharmasimple.com a pour ambition de devenir l’un des leaders de son secteur sur le marché français et européen. Pour y parvenir la société compte engager une stratégie de diversification de la gamme, qui permettra au site de proposer leurs propres produits de beauté et compléments alimentaires.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *