Patrice Maccar

Patrice Macar, président de DNXcorp

SS : Bonjour Patrice Macar, vous êtes Président de DNXcorp, pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste l’activité de votre société ?

Patrice Macar : DNXcorp est un pure-player internet, né juste avant la bulle en 1999, qui s’est d’abord spécialisé dans le divertissement et l’e-commerce pour adultes, avec des services de rencontre, de webcams, et des boutiques de lingerie et gadgets. Plus récemment, le groupe s’est lancé dans l’univers bouillonnant des services de paiement destinés aux marchands du web. La société est entrée en bourse en mars 2007 sur Eurolist C Paris. Aujourd’hui elle regroupe un peu plus de 125 salariés répartis en Europe.

SS : Qu’est-ce qui fait selon vous la spécificité d’un e-entrepreneur ?

Patrice Macar : La capacité à aller vite, et à inventer. L’internet se crée et évolue très vite, il faut être capable de suivre et de s’adapter à cette évolution rapide et constante. Le terme « nouvelle économie » était beaucoup utilisé aux débuts de l’internet, mais il a encore aujourd’hui tout son sens. Et face à cette économie nouvelle qui bouge, il faut inventer sans cesse des nouvelles méthodes marketing, mettre en place des nouveaux outils d’analyse ou de relation avec ses clients. C’est passionnant !

L’e-entrepreneur a la chance d’évoluer dans un univers très réactif qui lui permet d’avoir des retours clients immédiats. Il doit savoir s’en servir, et profiter aux maximum des possibilités qu’offre le web, de tester en direct différentes approches, différentes fonctionnalités ou présentation de site. Au risque de se faire vite dépasser par ses concurrents !

SS : Vous venez de créer un site personnel, patrice-macar.com, pourquoi cette démarche ?

Patrice Macar : La présence en ligne et les réseaux sociaux sont une vraie vitrine d’expression pour l’entreprise et celui qui l’incarne. Aujourd’hui on estime que moins de 20% des chefs d’entreprises se positionnent en ligne et sur les réseaux sociaux. Or pourquoi s’en priver ? C’est une réelle opportunité pour se présenter et partager quelques idées.

A travers ce site j’essaye de me présenter aux personnes qui souhaitent en savoir un peu plus sur moi ou mes entreprises. Parler aussi de mes passions, c’est apporter je pense un côté plus humain à la démarche, et c’est plus sympa !

SS : Vous êtes également ce qu’on appelle un « Business Angel », pouvez-vous nous expliquer cette casquette et nous faire part de vos dernières participations ?

Patrice Macar : Un Business Angel investit dans de jeunes entreprises pour les aider financièrement à se développer plus vite et plus solidement. Il met aussi à la disposition du créateur de l’entreprise ses conseils, son expérience du web et ses réseaux. C’est une collaboration, une association d’idées, qui permettent d’aller encore plus loin et de confronter les différents points de vue pour aboutir à un projet plus viable et performant.

Mon activité de Business Angel est encore assez timide et récente. J’ai investi fin 2011 dans la start-up  Auxiliadom, une société de services spécialisée dans l’aide et les soins à domicile pour les personnes âgées et handicapées. Dans un tout autre registre, je me suis également engagé dans Empire Music, un label de production musicale, spécialisé dans la musique électronique.

Ces deux aventures n’ont pas grand-chose à voir avec l’internet, mais ce sont de vrais beaux projets d’entreprise animés par des entrepreneurs passionnés, que j’espère voir aller très loin !

Commentaires

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.