Succès de développeurs d’applications iphone

C’est cette fois-ci de plusieurs success story dont je souhaiterais vous parler. C’est l’histoire de développeurs d’applications pour l’iphone, qui pour certains sont devenus millionnaire grâce à leur talent et leur créativité en vendant leurs applications sur l’Appstore d’Apple.

Quelques success stories dans ce domaine :
Ge Wang et Jeff Smith
C’est au cours de l’été 2008, lors de l’ouverture de la boutique en ligne d’applications pour l’iphone d’Apple, qu’ils ont créé leur société et développé des logiciels totalement inutiles, mais qui ont cartonnés. Du Sonic Lighter, un briquet virtuel vendu 99 cents, au Sonic Boom qui transforme votre téléphone en feu d’artifice, et enfin le gros succès nommé Ocarina qui transforme l’iphone en flute. Les adeptes de l’iphone en sont fans ; En un mois, 400000 personnes ont payé un dollar pour télécharger le logiciel.

ocarina-iphone
A 31 ans, Ge Wang n’était qu’un simple assistant dans le département musique à l’université de Stanford. Le chiffre d’affaires de la start-up a dépassé le million de dollars après un an d’existence.
Brian Greenstone
Greenstone, 41 ans, détient une petite entreprise basée au Texas qui se spécialise dans le développement d’applications pour iPhone dont les plus connues sont Cro-Mag Rally et Enigmo. Il développe pour Macintosh depuis 21 ans et décrit l’App Store comme une ruée vers l’or, c’est comme s’il avait gagné à la loterie.
Cette année, en un peu plus de 4 mois, il aura empoché 5 millions de dollars rien qu’avec ses applications c’est-à-dire bien plus que depuis la création de son entreprise en 1987. Tellement d’argent qu’il a complétement abandonné le développement sous Mac pour se consacrer à l’iPhone. Selon lui, ces applications sont faciles à créer et prennent beaucoup moins de temps.
Steve Demeter
Steve, 30 ans, a développé un jeu pour iPhone appelé Trism durant ses temps libres en y travaillant la nuit et les week-ends. Aujourd’hui, grâce à ses revenus confortables, il a démissionné de son poste de développeur pour la Wells Fargo Bank et a fondé sa propre entreprise.
A la fin du mois de septembre, il avait déjà engrangé plus de 250.000$. Il est à présent développeur à plein temps et a même engagé 5 ingénieurs supplémentaires pour élargir sa gamme de produits pour iPhone.
trism-iphone

Ethan Nicholas
Après avoir développé le jeu iShoot, il a quitté son emploi le jour où son application est arrivée à la première place sur l’AppStore d’Apple. Il a ainsi gagné 600.000 dollars en un seul mois !
Après avoir constaté une baisse de ses ventes, il a créé une version gratuite incluant une publicité  pour la version payante. Cette action iphone-marketing lui a permis d’augmenter fortement ses ventes.
ishoot-iphone1

Créateur de l’application iSteam
A 22 ans, le créateur de l’application iSteam, permettant de simuler un nuage de buée sur l’écran du mobile iPhone d’Apple, à déjà gagné 100 000$
isteam-iphone

Conclusion :

On retrouve des développeurs reconvertis dans un domaine tout à fait inattendu, et en pleine effervescence. Le développement d’applications pour l’iphone d’Apple peut rapporter gros. Du simple développeur dans son garage à l’ingénieur de la silicon valley, les app iphone ont le vent en poupe et rappellent les débuts d’internet, où tout reste à faire et que toutes les idées sont bonnes.
Il faut toutefois nuancer ces propos car tout n’est pas aussi simple, et de nombreux développeurs perdent même de l’argent. Les gros acteurs du jeu vidéo comme Ubisoft s’y intéressent déjà et proposent des jeux beaucoup plus aboutis.

Ces succès prouvent encore une fois que les opportunités de business existent et confirme la théorie qui dit que 80% de produits les plus demandés dans 5 ans n’existent pas encore.

Commentaires

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.