Elias Nahra

Elias Nahra, Président de Triomphe Sécurité

A la tête de Triomphe Sécurité depuis 2006, Elias Nahra est une figure dans le domaine de la sécurité privée. Élu manager de l’année par ses pairs en 2012, cet entrepreneur autodidacte et indépendant concurrence sans complexe les grands acteurs traditionnels du secteur. Il nous a reçus dans les bureaux parisiens de sa société.

Success-stories : Elias Nahra, vous travaillez depuis plus de vingt ans dans le domaine de la sécurité. Aujourd’hui, vous dirigez une société qui compte plus de 1 000 collaborateurs. Comment s’est déroulé votre parcours ?

Elias Nahra : Originaire du Liban, je suis arrivé à Paris en 1991 avec pour seul bagage mon baccalauréat scientifique. Après m’être inscrit à la Sorbonne, j’ai dû rapidement trouver un moyen de subsistance. Je suis donc devenu agent de sécurité chez Protection Service, qui était à l’époque une petite société de sécurité privée.

Ce qui n’était qu’un simple « petit boulot » est vite devenu un vrai métier. Très rapidement, j’ai senti que ce secteur m’intéressait et j’ai préféré tenter de faire carrière tout de suite plutôt que de patienter sur les bancs de l’université. Je suis donc resté chez Protection Service, qui a connu un développement croissant années après années. Parallèlement, j’ai moi aussi évolué au sein de la société, en passant progressivement de simple agent à des fonctions de plus en plus axées sur le management d’équipes et la négociation commerciale.

Ces nombreuses années chez Protection Service m’ont permis de gagner en expérience et en confiance. Parti du bas de l’échelle, j’ai pu apprendre un métier et acquérir de nouvelles compétences. Grâce à cette évolution, j’ai pu bâtir et concrétiser un projet passionnant : devenir un jour mon propre patron !

Success-stories : Justement parlons-en. Vous prenez les rênes de Triomphe Sécurité en 2006. Vous êtes toujours à la tête de ce qui est devenu un vrai groupe, avec un chiffre d’affaires de plusieurs millions d’euros par an. En tant que chef d’entreprise, quel bilan faites-vous aujourd’hui ? De quoi êtes-vous le plus fier ?

Elias Nahra : je crois que l’heure de faire le bilan est encore lointaine mais je crois pouvoir être particulièrement satisfait de deux choses. A titre personnel, je suis heureux d’avoir pu mener une vraie carrière grâce à mon travail et à mon envie de bien faire. L’absence de diplôme et de réseau lors de mon arrivée en France n’a pas été une barrière. Embauché comme simple agent, j’ai pu tracer mon chemin vers de plus hautes responsabilités sans pour autant oublier la réalité du terrain. Aujourd’hui, cette connaissance complète du métier de la sécurité me permet de pouvoir dialoguer efficacement avec tous mes interlocuteurs, collaborateurs et clients compris.

De façon plus globale, je suis aussi fier de l’évolution qu’a connue Triomphe Sécurité et du chemin parcouru ces dernières années. Nous sommes aujourd’hui un groupe indépendant et efficace, capable de faire jeu égal avec les géants du secteur. Surtout, notre valeur ajoutée est reconnue par nos clients comme nos concurrents.

Success-stories : le métier d’agent de sécurité ne bénéficie pas d’une réputation très flatteuse. Pour beaucoup, il se limite à un rôle de surveillant. Que répondez-vous à cela ?

Elias Nahra : Je comprends que pour le grand public, il soit difficile de percevoir la complexité de ce métier. Mais elle est pourtant bien réelle. Un agent de sécurité doit être attentif à chaque instant, tout en étant discret et perspicace.

Comme les techniques de vol progressent sans cesse, il doit donc être capable de s’adapter. C’est aussi un métier qui demande de la maîtrise de soi et parfois un certain sens de la diplomatie. Il ne suffit pas de porter un uniforme et un badge. Comme tout métier, il demande un investissement personnel, un apprentissage et un bon encadrement.

Success-stories : Pour le non initié que je suis, il est n’est pas évident de différencier une société de sécurité d’une autre. Pouvez-vous me parler d’une solution spécifique qui serait la marque de fabrique de Triomphe Sécurité ?

Elias Nahra : Nous revendiquons notre statut d’experts de la lutte contre la démarque inconnue. Chaque année, la grande distribution et le commerce perdent en effet plusieurs milliards d’euros à cause des vols de produits dans leurs stocks. C’est donc un enjeu majeur pour nos clients.
C’est pourquoi notre philosophie est de placer l’humain au centre de nos dispositifs et de bien accompagner les clients. Nous veillons ainsi à former spécifiquement nos agents au problème de la démarque inconnue et nous sommes capables de réaliser nous-mêmes des audits sur mesure.

Success-stories : A propos de la concurrence, la compétition semble rude. D’après les derniers chiffres officiels disponibles, près de 10 000 sociétés existent en France, mais seuls quelques acteurs majeurs trustent une large part du marché. Comment faîtes-vous pour rester dans la course ?

Elias Nahra : C’est un défi permanent. La situation que vous décrivez traduit bien toute la problématique de notre secteur. D’une part, il existe une mosaïque d’acteurs qui fonctionnent parfois en roue libre, sans process ni norme. D’autre part, les géants de la sécurité privée peuvent se reposer sur leur marque et leur puissance financière pour se placer en bonne position lors d’appels d’offre importants.

Pour Triomphe Sécurité, l’objectif est avant tout d’être une référence pour la grande distribution et le commerce. Nous travaillons déjà avec de grandes enseignes qui apprécient notre expertise, notamment dans la lutte contre la démarque inconnue. Mais j’ose croire que l’autre raison pour laquelle ces groupes font appel à nous est la suivante : nous avons la réactivité d’une PME et le professionnalisme d’une grande structure. En plus de l’efficacité de notre travail, je reste persuadé que notre culture du relationnel et du partenariat font la différence.

Commentaires
  1. - par Doua

    Bonjour
    Je suis agent sécurité je travail avec triomphe je trouve cette boîte très sérieuse et pas de retard avec la paye !

  2. - par KESSIE Dagrou Casimir

    Je suis agent de sécurité, diplômé du CQP-APS et du SSIAP 1. Pour le CQP-APS, ma formation à été co-financété par mon Pôle Emploi et TRIOMPHE SÉCURITÉ. Je viens de recevoir ma Carte Professionnelle, et attends un rendez-vous pour un entretien d’embauche avec TRIOMPHE.
    À dire vrai, je suis impressionné par le parcours professionnel de Monsieur Elias Narha, Président du Triomphe Sécurité. Parti du bas de l’échelle, l’homme a réussi se hissé à la tête d’une puissante maison de sécurité comme Triomphe. Je tire le le chapeau à Monsieur Elias, qui, pour moi, fait figure d’école et de modèle dans le monde des Activités de Sécurité. Je serai fier d’intégrer TRIOMPHE SÉCURITÉ, en tant qu’ADS ou SSIAP 1!

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.