business-plan

De l’idée d’entreprise au Business plan

Parce que la création d’un business plan est souvent négligée voir oubliée, je pense qu’il est fondamental de faire un article synthétique sur ses bien fondés.

Pourquoi faire un business plan ?
– Pour convaincre tout investisseur
– Vendre son entreprise
– Obtenir un financement, mobiliser des fonds
– Se faire conseillé ou trouver des idées
– Elaborer sa stratégie, se fixer des objectifs
– Tout simplement mener une réflexion complète avant de se lancer et ne pas omettre un point qui pourrait être fatal à l’entreprise

Comment faire un business plan ?

Lorsque vous rédigez votre plan, adapter celui-ci aux réponses que vous souhaitez obtenir et à votre cible.

Inutile de faire 200 pages, il faut savoir rester synthétique pour ne pas ennuyer le lecteur. Vous pouvez toujours mettre les détails en annexe afin de satisfaire tout le monde. Une autre astuce consiste à ne s’adresser qu’à une seule cible (investisseur,…)

Le plan type ?

Il n’y a pas de plan type. Chaque plan devra être réalisé en fonction des problématiques  qu’il est nécessaire d’aborder.  La taille de chaque chapitre sera adaptée à l’importance du sujet traité

Pour ma part j’ai l’habitude de traiter les thèmes suivants :
– Présentation
– Positionnement
– Activité
– Stratégie marketing
– Stratégie de communication
– Plan Technique
– Juridique
– Veille
– Plan de financement
– Moyens de réalisation

Ce plan est donné à titre indicatif.

Conseils et astuces en vrac :

– Ne pas utiliser de jardon. Un banquier pourrait vite décrocher.
– Soigner la mise en page, ajouter des schémas, des visuels divers.
– Réaliser une présentation synthétique de 2 pages maximum (Executive summary)
– Faire un résumé de quelques lignes au début de chaque chapitre (l’essentiel, à retenir)
– Rassurer et convaincre avec des statistiques, des études, des résultats concrets, des articles de presse, des brochures de concurrents. Cela appuiera les prévisions financières.
– Citer les sources, sinon les chiffres ne valent rien.
– Raconter comment est née l’idée.
– Faire une analyse SWOT (forces, faiblesses, opportunités, menaces)
– Stimuler l’imagination du lecteur
– Faire relire son business plan par quelqu’un de confiance
– Vérifier qu’il n’y a pas de répétitions. C’est une erreur souvent commise.
– Ne pas parlez pour ne rien dire.
– Mettre en avant les valeurs ajoutées de votre société.
– Mettez à jour votre business plan pendant toute la durée de vie de votre entreprise.

Pour conclure, j’ajouterai que réaliser un business plan de qualité peut prendre beaucoup de temps. Il ne faut pas non plus rechercher la perfection. D’abord car elle n’existe pas, et ensuite parce que vous risquez de laisser votre plan inconnu de tous et votre projet de création d’entreprise pourrir dans un placard.

Commentaires
  1. - par Nutriconseils

    Je pense qu’on en peut pas tous prévoir. A mon avis le meilleure business plan est celui qui se contruit progressivement

  2. - par Thomas

    Merci pour cet excellent article qui m’a donné de nouvelles idées de réflexion !

  3. - par my-business-plan

    Je pense aussi qu’un bon conseil est de ne pas rédiger de business plan si l’on n’est pas allé sur le terrain, si l’on n’a pas rencontré ses clients. il ne faut pas que le business plan devienne une excuse pour rester derrière son ordinateur, dans son cocon. La méthode SynOpp est en soit intéressante et une alternative au business plan à suivre. Qu’en pensez-vous?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.