3 conseils pour mesurer vos progrès

Quel est le comble de la confiance en soi ? J’en entends déjà certains penser que voici encore une mauvaise blague ressortie d’un fond de tiroir. Et si ce n’était pas une blague ? Combien d’entre vous se sont déjà remis en question ? Combien d’entre vous évaluent leur progrès dans leur travail ? Nombre d’entre nous attendent le rapport annuel pour entendre les félicitations de notre supérieur et ainsi connaître la qualité du travail accompli. Hiroshi Mikitani pense au contraire qu’il faut analyser son action tout au long de l’année pour évaluer ses performances et ses progrès.

C’est donc une méthode pour mesurer ses progrès que nous propose Hiroshi Mikitani. Mais qui est-il pour nous apprendre à travailler ? Hiroshi Mikitani est un exemple de réussite au Japon. Il est diplômé de Harvard en management. Il fonde en 1997 le groupe Ratuken dont il est aujourd’hui encore le PDG. Il est reconnu comme étant un magnat de l’e-commerce. Il nous dévoile une des clés succès en 3 points dans un billet sur le site Linkedin (en anglais).

La courbe Mikitani, un outil de mesure.

Hiroshi Mikitani a élaboré son propre système pour mesurer ses progrès : la courbe Mikitani, tiens donc ! Il s’agit du principe selon lequel la qualité augmente ou diminue de 0,5 % à chaque fois. Cela vaut pour les produits, mais également pour le travail et pour mesurer le développement personnel. Dans les faits, il propose d’accorder un peu plus de temps à une tâche qui vient d’être terminée. Peut-être cela ne servira-t-il à rien, ou peut-être cela permettra-t-il de l’améliorer de 0,5 %. C’est peut-être un détail pour vous, mais pour lui ça veut dire beaucoup. Cela s’apparente à du fignolage, mais cela paie sur le long terme.

Le progrès ou la combinaison de plusieurs qualités.

Selon Mikitani, un autre atout pour progresser est de combiner plusieurs qualités. Ce serait, pour lui, une erreur de se focaliser seulement sur une. Le succès arrive lorsque l’on parvient à créer un « ensemble cohérent » d’éléments. Il faut se différencier de ses concurrents par l’analyse d’éléments nouveaux. Et en y ajoutant un peu d’originalité, on se démarque! C’est à ce moment-là qu’arrive le succès. Ce n’est qu’un exemple et il convient à chacun de trouver ses propres combinaisons pour faire d’une idée un résultat concret, et ainsi progresser.

Les maths, toujours les maths…

Etes-vous calé(e) en maths ? Car Mikitani voit dans les nombres, non seulement un outil pour analyser les résultats de son groupe ou pour vérifier son compte en banque, mais aussi pour progresser. S’ils sont d’une fiabilité redoutable pour évaluer les performances d’une entreprise (ventes, rentabilité ou productivité), ils peuvent également servir à évaluer les siennes. Mikatani propose à chacun d’utiliser les nombres pour connaître son efficacité et ses progrès au travail.
Plus besoins d’attendre la fin d’année pour entendre les félicitations et la sempiternelle tape dans le dos de son boss, vous savez maintenant comment mesurer vos progrès ! Au boulot !

mesurer-vos-progres-success-stories

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.